Colloque 2017

Thème : l’andragogie

« L’andragogie (Marchand, 1997) est une science parce qu’elle doit être scientifique en ce qui attrait à la planification, l’application et l’évaluation des interventions éducatives mais c’est aussi un art parce qu’elle doit être imprégnée d’humanisme et repose sur le climat relationnel qui existe entre l’apprenant, le facilitateur et les autres apprenants. En andragogie, la situation d’apprentissage: favorise un climat d’apprentissage informel, détendu, égalitaire, convivial, centré sur l’estime de soi, le désir de collaboration et les besoins des apprenants; permet la référence de l’adulte à ses expériences qui constituent une ressource riche et fait appel à son autonomie, sa capacité d’adaptation au changement, sa motivation intrinsèque. Le facilitateur favorise l’exploitation de ces ressources et maintient un équilibre entre la structure de formation et le degré d’autonomie laissé à l’apprenant. »

Nos conférenciers

Guy Bourgeault

Lorsqu’il était affilié au CRÉUM (l’ancien CRÉ), Guy Bourgeault était professeur titulaire au département d’administration et fondements de l’éducation de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal. Ses champs d’intérêts gravitaient alors autour de l’éthique en éducation, la philosophie de l’éducation, l’éthique et l’intervention sociale, éthique, santé et société et la bioéthique.

(Source : http://www.lecre.umontreal.ca/chercheur-e/guy-bourgeault/?doing_wp_cron=1506463075.9496629238128662109375 )

Résumé de la conférence d’ouverture :

Par-delà les sept ou trois « principes andragiques » évoqués par divers spécialistes, l’accompagnement de professionnel.le.s exige de revisiter la question des rapports entre savoirs pratiques et savoirs théoriques ou modélisations de pratiques, qu’on accolle ou oppose souvent de façon simpliste. Théories et modélisations s’inscrivent toujours dans l’ordre du général et de la prétention à l’universalité, tandis que les pratiques prennent place dans des situations particulières toujours neuves, inédites, dans lesquelles des praticien.ne.s non pas en général, mais tout à fait uniques, osent intervenir auprès de personnes elles aussi singulières.  Par-delà le respect des personnes et de leurs acquis de l’ordre des savoir-faire techniques, comment aider à développer le savoir-agir qui à la fois les inclut et les dépasse.  Passer de savoirs-faire modélisés et donc généraux à un savoir agir prenant acte de la singularité des situations et des personnes, ainsi que de l’imprévisible imprévu qui, toujours, advient dans l’action, tel est l’enjeu.

En outre, les rapports professionnels sont souvent considérés comme « neutres », ou du moins comme devant l’être. Mais quand deux personnes sont en présence, l’affectivité ne saurait être absente. Dans la tension entre proximité et distance, comment trouver un équilibre qui sera toujours à revoir — non pas, encore une fois, en général, mais dans le rapport unique de ces deux personnes-là ?

Nancy Gaudreau

Nancy Gaudreau est professeure en adaptation scolaire à l’Université Laval, chercheure à la Chaire sur la sécurité et la violence en milieu éducatif et au Laboratoire international sur l’inclusion scolaire.

Mme Gaudreau compte plus de 15 années d’expérience en milieu scolaire à titre d’enseignante et de conseillère pédagogique. Ses intérêts de recherche portent sur le développement du sentiment d’efficacité personnelle des enseignants et leurs pratiques d’intervention auprès des élèves présentant des difficultés comportementales. Auteure du programme de formation à la gestion positive des situations de classe (GPS), elle s’intéresse à la formation continue du personnel scolaire et à l’inclusion scolaire des élèves présentant des troubles du comportement.

(Source : http://3symposium.ctreq.qc.ca/conferencier/nancy-gaudreau/ )

Résumé de la conférence de clôture :

Le sentiment d’efficacité personnelle du personnel éducatif : son influence et son développement

Le sentiment d’efficacité personnelle (SEP) exerce une influence majeure dans tout ce que nous entreprenons. Il influence nos choix, nos décisions ainsi que notre motivation à fournir des efforts afin de surmonter les obstacles rencontrés. Cette conférence vise à sensibiliser les participants au SEP, à son influence sur les pratiques éducatives du personnel scolaire et aux stratégies susceptibles de soutenir son développement dans un contexte d’accompagnement professionnel.

Quelques uns de nos animateurs d’ateliers …

 

Pour accéder au programme du colloque : https://goo.gl/Z2i858 

Nos commanditaires 

 

http://www.museedesreligions.qc.ca/ 

 

 

 

 

 

http://www.montgleason.ca/ 

 

 

 

http://macm.org/

 

 

 

 

https://www.pulaval.com/ 

 

 

 

 

 

http://www.pum.umontreal.ca/ 

 

 

 

 

https://www.cheneliere.ca/ 

 

http://pearsonerpi.com/fr/ 

 

 

Autre contenu à venir.